Effectuer une recherche dans l'inventaire

X

Statuts de protection

Classement

En vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, le ministre de la Culture et des Communications a le pouvoir de classer « tout bien patrimonial dont la connaissance, la protection, la mise en valeur ou la transmission présente un intérêt public » (Loi sur les biens culturels, article 29). Dans le but d’assurer l’intégrité de ces bâtiments, il est nécessaire d’obtenir une autorisation de la ministre pour toute intervention sur le bâtiment (rénovation, agrandissement, restauration, démolition, etc.). Une aire de protection autour du bâtiment classé peut également être mise en place dans le but d’assurer un cadre environnemental et visuel harmonieux.

Seulement deux immeubles patrimoniaux classés se trouvent sur le territoire de la Ville de Rimouski, la Maison Lamontagne (707, boulevard du Rivage) et la Maison Gauvreau (1, rue de l’Évêché Ouest).

La Maison Lamontagne

La Maison Gauvreau

Citation

En vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, une municipalité peut adopter un règlement pour citer comme immeuble patrimonial, tout bâtiment qui présente un intérêt pour sa valeur architecturale, emblématique, historique, identitaire ou paysagère.

Sept immeubles ont été cités par la Ville de Rimouski :

  • Maison Pierre-Louis-Gauvreau (150-152, rue Saint-Pierre);
  • Maison Roy (811, boulevard Saint-Germain);
  • Maison Letendre (86, rue de l’évêché Est);
  • Maison Perron (366, rue Saint-Robert);
  • Ancienne gare de Saint-Anaclet (1050, avenue du Père-Nouvel);
  • Gare de Rimouski (55-59, rue de l’Évêché Est);
  • Maison mère des Sœurs du Saint-Rosaire (300, allée du Rosaire).

Site du patrimoine

« En vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, les municipalités peuvent, par règlement, citer à titre de site patrimonial un lieu qui présente un intérêt pour sa valeur architecturale, emblématique, historique, identitaire ou paysagère. Un site patrimonial vise à favoriser le développement en harmonie avec le patrimoine naturel et bâti, tout en encadrant les façons d’intervenir sur le milieu bâti et sur l’environnement.

La Ville de Rimouski compte cinq sites patrimoniaux. Chaque site est différent quant aux objectifs et aux motifs de création. Les résidents de ces sites doivent toutefois suivre la même démarche pour des travaux extérieurs, faire une demande de permis et soumettre leur dossier au Comité consultatif d’urbanisme, nommé au titre de Conseil local du patrimoine, qui étudiera la demande. » (Ville de Rimouski)

Sites patrimoniaux de Rimouski :

Plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA)

« En vertu de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (LAU), les municipalités peuvent adopter un règlement sur les Plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) qui vise à assurer une intégration harmonieuse des bâtiments et des aménagements en tenant compte des particularités du territoire. En plus de l’architecture extérieure des bâtiments et l’aménagement des terrains, l’affichage extérieur est également assujetti dans certains secteurs. Tout comme dans un site patrimonial, les travaux effectués dans un secteur PIIA font l’objet d’une évaluation qualitative à partir de critères afin de ne pas altérer le caractère du milieu. » (Ville de Rimouski)

PIIA de Rimouski :

  • Secteur du Vieux-Phare;
  • Secteur du corridor du boulevard Sainte-Anne;
  • Secteur des rues Saint-Germain Est et Ouest;
  • Secteur rue du Major-Abbé-Huard;
  • Secteur résidentiel contigu au pôle commercial régional;
  • Secteur du centre-ville;
  • Secteur du milieu villageois du Bic;
  • Secteur du milieu villageois de Saint-Blandine;
  • Secteur de la rue Alcide-C.-Horth| Espace urbain.

Pour le règlement complet des PIIA, cliquez ici (dernière mise à jour 21 janvier 2021)